Pozvánka na přednášku Étudier le langage à l’ère du numérique : une pratique de la recherche connectée

Katedra romanistiky Filozofické fakulty Ostravské univerzity si vás dovoluje srdečně pozvat na přednášku

Étudier le langage à l’ère du numérique : une pratique de la recherche connectée,

 
kterou prosloví dne 22. února 2018 (čtvrtek) v E 207 (9:10)

Mgr. Laetitia Bibié, Ph.D.

(Université Bordeaux Montaigne)

Mgr. Laetitia Bibié, Ph.D.

Étudier le langage à l’ère du numérique : une pratique de la recherche connectée

Mgr. Laetitia Bibié, Ph.D.

(Université Bordeaux Montaigne)

Résumé

Ces deux dernières décennies nous avons appris à partager une publication sur Facebook, à commenter un article sur un site de presse en ligne ou une vidéo sur Youtube, à envoyer un tweet, à remplir un doodle, à consulter Wikipédia ou à liker une photo sur Instagram. Aujourd’hui ces actions font partie de la routine quotidienne de millions d’utilisateurs connectés. Les plus jeunes sont nés avec, les autres se sont adaptés mais tous participent de ce que Milad Doueihi appelle la « grande conversion numérique » (Doueihi 2009).

Les sciences du langage ne sont pas passées à côté de ce phénomène communicationnel et cherchent à l’aborder à partir de différents angles, notamment celui de la computer-mediated communication (CMC) et celui de l’analyse du discours numérique (ADN) que l’on peut considérer comme complémentaires plutôt que concurrents.

Après un rappel historique de l’émergence de ces deux approches je proposerai de détailler le point de vue de l’analyse du discours numérique dans lequel je situe mes travaux. Au travers de la description des notions fondamentales de l’ADN, notamment celles de technologie discursive (Paveau 2013), d’écologie numérique (Paveau 2013) et de discours natif (Paveau 2015) je montrerai l’importance de l’évolution méthodologique pour prendre en compte ce type de discours. Enfin, je m’appuierai sur des corpus constitués entre 2015 et 2018 afin de présenter les problématiques auxquelles je suis confrontée dans me travaux de recherche sur les mèmes internet et l’identité numérique.